category

Top Rated Art History Podcasts

By Rating
2
Host Adam Winston explores topics such as history, science, and philosophy in his quest to know more about the domestic dog. Each episode includes a teacher, author, or expert who shares their discoveries about the dogs in our world. Join the audience at dogsinourworld.com.
Niki de Saint Phalle (1930-2002) est l'une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Dans le cadre de l'exposition Niki de Saint Phalle au Grand Palais, retrouvez les podcasts des conférences du mercredi !
During June 2012, UCL’s free, public, Lunch Hour Lectures will be uprooted from their usual residence at UCL and go on tour to The British Museum. This summer series of four Lunch Hour Lectures will feature introductions by British Museum curators, and discuss: new discoveries in Neanderthal excavations; why anyone would want to visit museum collections online; how the smell of historical objects can reveal new information; and how putting artworks under the microscope can help us re-evaluate our knowledge of important pieces.
En partenariat avec les Presses universitaires de France et le soutien de l'Express, la Rmn Grand Palais vous propose d'assister à des confrontations stimulantes d'opinions et d'analyses, en écho avec l'actualité ou portant sur des sujets de société.
Depuis la Renaissance, artistes et naturalistes n'ont cessé d'observer les animaux et de les représenter avec toute l'exactitude possible. Néanmoins, le naturalisme s'arrête là où commencent la norme et la morale : des critères éthiques et esthétiques sont mis en place, qui motivent les différences de point de vue. Ainsi, les manières de représenter une même bête varient extraordinairement.
En 1962, Andy Warhol peint les portraits de Marilyn Monroe, de sa rivale Liz Taylor, réinterprète La Joconde et Elvis Presley. A partir de 1967 et jusqu'à sa mort en 1987, il réalise les portraits de dizaines de personnalités diverses, célèbres ou inconnues.
JESSE WAUGH RADIO is a program dedicated to investigating and interpreting the iconography, iconology, and symbolism of visual art in an attempt to understand and discern its Meaning. From jessewaugh.com
Le fou du dessin a régalé des centaines de milliers de visiteurs entre le 1er octobre 2014 et le 18 janvier 2015 et a fait déferler la vague Hokusai au Grand Palais. Pour revivre une partie de cette rétrospective, (ré)écoutez les podcasts des conférences autour de l'exposition.
Bill Viola est sans conteste le plus célèbre représentant de l'art vidéo. Un large corpus de son oeuvre, allant de 1977 à aujourd'hui, mêlant tableaux en mouvement et installations monumentales, est pour la première fois présenté au Grand Palais.
Du Greco à Cézanne, en passant par Gauguin, Picasso a entretenu un dialogue permanent avec les grands maîtres, anciens et modernes. Visiteur assidu des musées où il copie sans relâche les maîtres anciens, il s'est ouvert tout autant à l'art moderne qu'à l'avant-garde.
Mummies, arsenic, finger prints and lace sound like key works in a crime novel, but they have provided unlikely sources for some of the most beautiful and desirable painting materials or means with which to achieve the right effect. The subject of this talk is new research in the relatively recent discipline of technical art history, which is revealing some surprising tricks and tools used by painters – perhaps more than artists such as Reynolds, Chardin or Vermeer might have wished us to know.
D'origine américaine, les Stein s'installent à Paris au début du XXe siècle : Gertrude, écrivain d'avant-garde, ses frères Léo et Michael, et Sarah, l'épouse de ce dernier. Premiers acheteurs de Matisse et de Picasso, ils accueillent chez eux toute l'avant-garde artistique et constituent ainsi une des plus étonnantes collections d'art moderne.
Journalistes, sociologues et professionnels du monde de l'art évoquent le monde de l'art aujourd'hui, des collections aux galeries en passant par les foires d'art contemporain.
En parallèle à l'exposition Haïti au Grand Palais, retrouvez les conférences de l'auditorium !
Figure majeure de l'histoire de l'art, Diego Velázquez (1599- 1660) est sans conteste le plus célèbre des peintres de l'âge d'or espagnol. Les rendez-vous du mercredi reviennent sur son parcours. Pour les (ré)écouter, c'est par ici.
Revivez la première rétrospective sur Emil Nolde (1867-1956), l'un des représentants majeurs de l'expressionnisme allemand à travers ce cycle de conférence !
De l'art cinétique à l'art perceptuel, les notions d'espace, de vision, de mouvement et de lumière traversent l'art abstrait du XXe siècle et concernent de nombreux artistes contemporains mondialement reconnus, comme Ann Veronica Janssens, Anish Kapoor, John Armleder, Carsten Höller... Retrouvez la programmation culturelle autour de l'expo : cinq descriptions d'oeuvres des tables rondes des rencontres...
During June 2012, UCL’s free, public, Lunch Hour Lectures will be uprooted from their usual residence at UCL and go on tour to The British Museum. This summer series of four Lunch Hour Lectures will feature introductions by British Museum curators, and discuss: new discoveries in Neanderthal excavations; why anyone would want to visit museum collections online; how the smell of historical objects can reveal new information; and how putting artworks under the microscope can help us re-evaluate our knowledge of important pieces.
L'année 2014 marque le bimillénaire du décès du premier empereur de Rome, Auguste, mort à Nola, le 19 août 14. Il est célèbre pour avoir été l'unificateur du monde romain, c'est-à-dire de tout le bassin méditerranéen. L'ambition de cette exposition est de faire revivre un homme, avec ses aspirations, ses contradictions, ses qualités et ses illusions, ainsi que son époque.
Ré-écoutez les débats et conférences ayant eu lieu autour de la grande rétrospective Courbet.
À l'occasion du bicentenaire de la mort de l'Impératrice, l'exposition rassemble souvenirs personnels et oeuvres majeures provenant des prestigieuses collections d'art de Joséphine. Des origines créoles à son mariage avec Napoléon Bonaparte, de son rôle de souveraine jusqu'à sa vie après le divorce, les visiteurs sont invités à entrer dans l'intimité de Joséphine et à découvrir une femme moderne, passionnée par les voyages, la musique et les jardins.
Initiateur du cubisme et inventeur des papiers collés, il fut l'une des figures d'avant-garde du début du XXe siècle, avant de recentrer son œuvre sur l'exploration méthodique de la nature morte et du paysage...
La Figuration narrative n'a jamais été un mouvement proclamé comme tel. Elle est née de l'action du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot et des peintres Bernard Rancillac et Hervé Télémaque qui, en juillet 1964, organisent ensemble au Musée d'art moderne de la Ville de Paris l'exposition Mythologies quotidiennes.
Philippe Walter est un chimiste spécialisé dans l'étude des matériaux du patrimoine culturel. Né en 1967 à Saint-Cloud, il étudie la physique et la science des matériaux dans le cadre du Magistère Interuniversitaire de Physique à l'École normale supérieure de Saint-Cloud - Lyon (1986-1990). Il rejoint ensuite le laboratoire de recherche des musées de France et le laboratoire de géochimie de l'Université Paul Sabatier à Toulouse, où il soutient son doctorat en Sciences de la Terre en 1993. Recruté au CNRS par l'Institut de Chimie, il est chargé puis directeur de recherche au Centre de recherche et de restauration des musées de France jusqu'en 2011. Il y dirige l'équipe CNRS de 2008 à 2011 et, début 2012, crée à l'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) le Laboratoire d'archéologie moléculaire et structurale, une nouvelle unité mixte de recherche avec le CNRS. Ses recherches l'ont amené à développer des instruments innovants pour l'analyse de microéchantillons ou directement effectuée sur les œuvres. Il a ainsi contribué au développement des analyses par faisceaux d'ions avec l'accélérateur AGLAE installé au Palais du Louvre, dont il a dirigé l'équipe de 2003 à 2011, et où il poursuit actuellement la direction scientifique du projet New AGLAE de transformation de l'accélérateur. Il s'est par ailleurs intéressé à l'utilisation du rayonnement synchrotron pour l'analyse de produits cosmétiques anciens et de peintures. Il a joué un rôle pionnier dans ce domaine et a fédéré la communauté nationale en proposant de créer le groupement de recherche Synchrotron et Patrimoine, dont il a été le directeur adjoint de 2004 à 2007. En parallèle, il a conduit la construction de prototypes d'instruments d'analyse, portables et légers, permettant de travailler sur les terrains archéologiques ou dans les musées. Ces outils lui ont permis de réaliser différentes études, notamment sur les peintures corporelles de momies en Chine et au Chili. Afin d'effectuer ces développements technologiques, il a travaillé avec de nombreuses équipes expérimentales en France et à l'étranger, en particulier à Grenoble avec l'Institut Néel et l'European Synchrotron Radiation Facility (ESRF). Sa démarche dans le domaine de l'archéologie et de l'art l'a conduit à s'intéresser à des périodes variées, de la Préhistoire à l'époque moderne. Il a dirigé différents programmes de recherche, dont un au sujet des habitudes cosmétiques de l'Antiquité, en collaboration durant 16 ans avec les laboratoires de recherche de L'Oréal. Il a ainsi caractérisé les compositions et propriétés des maquillages, tant sur des statuettes féminines du Paléolithique supérieur que dans des flacons à fards égyptiens et romains. Il a également étudié les peintures de grottes ornées, de tombes égyptiennes et gréco-romaines ou celles de certains artistes de la Renaissance, comme Léonard de Vinci. Ses travaux aident à comprendre l'évolution des techniques utilisées durant la vie de l'artiste ou au cours des siècles, et à mieux connaître ceux qui ont conçu et réalisé ces œuvres. Ces recherches montrent aussi que les manifestations artistiques sont une clé possible pour redécouvrir l'histoire de la chimie. Auteur de 200 publications aussi bien dans des revues de physico-chimie que dans le domaine de l'archéologie et de l'histoire, et invité à environ 175 conférences, il a reçu plusieurs distinctions nationales et internationales : le Prix de la division Chimie physique de la Société française de Chimie (1994), les Médailles de bronze (2000) et d'argent (2008) du CNRS, le Prix Grammatikakis-Neuman de l'Académie des Sciences (2004), le Prix de la Fondation IxCore pour la recherche (2009) et le Prix franco-américain Franklin-Lavoisier, qu'il a reçu à Philadelphie en 2010. Impliqué dans le développement de la communauté des sciences pour le patrimoine, il a été responsable, pour la partie française, du groupe de travail pour le développement de la recherche interdisciplinaire en archéologie créé par le Comité mixte franco-américain sur les sciences et technologies (2008-2012) et il a été membre des comités de sélection des projets des synchrotrons LURE et ESRF, du Conseil scientifique du Département de Préhistoire du MNHN, de l'infrastructure européenne d'analyse par faisceaux d'ions SPIRIT, de l'École Doctorale « Milieux, Cultures et Sociétés du passé et du présent » de l'Université Paris X-Nanterre. Il a co-organisé une dizaine de colloques internationaux et écoles d'été en France et à l'étranger et a été l'un des initiateurs du cycle d'écoles thématiques sur l'archéologie moléculaire et structurale créé en 2002 par Hubert Curien et Georges Tsoucaris au Centre international Ettore Majorana à Erice, en Sicile, et d'une nouvelle série de conférences américaines (Gordon Research Conference on scientific methods in Cultural Heritage research). Soucieux de partager ses découvertes avec le plus grand nombre, il a été l'un des commissaires de deux expositions sur l'histoire de la beauté, au Musée égyptien du Caire en 2002 et au Musée national du Moyen Âge à Paris en 2009 : Le Bain et le Miroir, soins du corps et cosmétiques de l'Antiquité à la Renaissance. Il intervient régulièrement dans les médias et a écrit un ouvrage de vulgarisation en 2013 : L'Art-Chimie, enquête dans le laboratoire des artistes. Il enseigne notamment à l'Université de Liège et a participé à la création d'un diplôme de formation permanente sur le droit et l'analyse scientifique dans l'expertise des œuvres d'art à l'Université Paris 2 Panthéon-Assas.
Mummies, arsenic, finger prints and lace sound like key works in a crime novel, but they have provided unlikely sources for some of the most beautiful and desirable painting materials or means with which to achieve the right effect. The subject of this talk is new research in the relatively recent discipline of technical art history, which is revealing some surprising tricks and tools used by painters – perhaps more than artists such as Reynolds, Chardin or Vermeer might have wished us to know.
Previous

Join Podchaser to...

  • Rate podcasts and episodes
  • Follow podcasts and creators
  • Create podcast and episode lists
  • & much more